5 conseils pour survivre au télétravail

Categories : News

Saviez-vous qu’Ad hoc recherche possède une division internationale? En effet, depuis bientôt 2 ans, j’habite à Chicago et travaille à distance pour Ad hoc. Blague à part, ma situation est particulière et le télétravail n’est pas une option! Or, son intérêt n’est plus un secret : le télétravail  permet de réduire le temps de déplacement, en plus d’offrir une plus grande liberté dans la gestion de son horaire. Toutefois, l’absence prolongée de contacts humains peut avoir une incidence sur le niveau de motivation et la productivité d’un travailleur. En tant qu’habituée,  je vous présente aujourd’hui mes 5 conseils pour survivre au télétravail!

1-  Abolir le port du pyjama

La première chose qu’on me dit tout le temps, c’est : « chanceuse, tu peux travailler en pyjama! » La vérité est que travailler en pyjama est probablement la pire habitude à prendre. S’habiller et se préparer comme si on allait travailler au bureau permet de se plonger dans un état d’esprit et une routine de travail fondamentale au télétravail.

 

2-  Investir dans l’équipement adapté

Je ne vois pas comment je pourrais travailler tous les jours le dos courbé devant un ordinateur portable installé sur le coin de la table de cuisine. Un ordinateur de table équipé d’un grand écran m’apparaît essentiel, en plus d’une chaise confortable et ergonomique. Si l’espace vous le permet, c’est encore mieux d’avoir un coin de la maison entièrement dédié au télétravail.

3-  Utiliser un outil de collaboration en ligne

On peut rapidement se sentir isolé lorsqu’on est seul devant son écran. Un outil de collaboration en ligne tel que Webex ou Skype for business permet de communiquer efficacement de vive voix avec vidéo ou via le « chat » avec ses collègues ou clients. Je peux ainsi assister aux réunions et même faire des présentations. Le simple fait d’être connectée en permanence sur le chat avec des collègues me permet aussi de me sentir moins seule. Merci, Cathy et Stéphane de me tenir compagnie tous les jours :)

4-  Avoir un horaire régulier

La liberté de la gestion de son temps peut facilement devenir un couteau à double tranchant, car on peut aisément se laisser distraire par une brassée de lavage, un rendez-vous personnel ou une course à la pharmacie. Le mieux est d’essayer de s’en tenir autant que possible à un horaire régulier et fixe. Ainsi, on limite de potentielles distractions et nos collègues et clients peuvent facilement nous joindre.

5-  S’accorder le droit de décrocher

À l’inverse, la facilité d’accès à son environnement de travail peut aussi avoir un effet pervers. Il peut être tentant de se connecter en soirée ou la fin de semaine et accomplir quelques tâches pour avoir l’esprit tranquille. Même si votre bureau est à la maison, il est important de s’accorder des moments de répit pour décrocher. Personnellement, j’aime bien terminer ma journée de travail en allant prendre une marche avec pitou. Ce rituel me permet de séparer ma journée en deux et de faire le pont entre le travail et ma vie personnelle.

Bref, je crois que la clef du succès se résume à l’équilibre, l’organisation et la constance. Je suis très reconnaissante envers Ad hoc de me permettre de vivre cette superbe aventure! J’ai d’ailleurs déjà en tête de nouvelles destinations pour mon nouveau « bureau » : Bali, les Maldives, Hawaii… J’hésite :)

Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Go Back
comments powered by Disqus