Amazon : mon péché mignon!

Categories : News

J'ai récemment publié un billet à propos des habitudes d'achat en ligne de mes voisins d'immeuble. Je ne serais pas une ethnographe très objective si je passais sous silence mes propres inclinaisons en la matière. C'est que, voyez-vous, moi aussi j'ai succombé aux charmes du magasinage en ligne et notamment au gain de temps, à l'abondance de choix et aux nombreuses économies qu'il me permet. D'ailleurs, j'ose vous l'avouer, je suis une acheteuse en ligne invétérée et une grande fan de mon site de magasinage préféré, Amazon.

Il semble, et cela me rassure, que je ne sois pas la seule à être en pamoison devant ce site. En effet, selon un article récent paru sur le site Web de Radio-Canada1, Amazon a supplanté son principal rival dans le marché impitoyable du commerce de détail en ligne (nul autre que le géant Walmart). Voici maintenant les quatre raisons qui, à mon humble avis, explique le succès d'Amazon :

  • Les recommandations personnalisées : en fonction des derniers achats ou recherches effectuées, Amazon est passé maître dans l'art de suggérer des articles susceptibles de plaire. L'algorithme est si efficace que la plupart du temps, je l'admets un peu honteusement, ça fonctionne! Amazon a le don de me suggérer des livres d'un auteur que j'affectionne particulièrement ou l'item qui "match" parfaitement avec l'accessoire de vélo que j'ai déjà acheté.

 

  • L'interface agréable et intuitive : l'interface d'Amazon est vraiment simple et facile à utiliser. On peut magasiner par département, faire des recherches rapides, accéder à nos commandes et même enregistrer et partager des items de sa liste de souhaits. Régler ses achats se fait aussi en un tournemain puisque les informations personnelles (numéro de carte de crédit, adresse, etc.) sont déjà enregistrées. L'interface multiplateforme constitue aussi un bénéfice puisque 29 % des adultes québécois achètent en ligne par le biais d'un téléphone intelligent ou une tablette numérique selon une étude du Cefrio parue en 20162

 

 

 

  • Digne de confiance : que l'article soit vendu par Amazon ou vendu par un tiers et expédié par Amazon, on peut acheter l'esprit tranquille. En effet, on peut être assuré de recevoir l'item convoité dans les délais promis et on peut facilement le retourner et se faire rembourser si celui-ci ne nous satisfait pas entièrement. J'ai moi-même eu la surprise de voir Amazon s'occuper des suivis et des relances auprès d'un tiers commerçant à ma place après avoir été insatisfaite d'un produit acheté sur la plateforme. Je préfère de beaucoup accorder ma confiance à Amazon plutôt que de régler des achats directement sur le site d'un tiers méconnu.

 

  • À l'avant-garde : cet argument peut sembler farfelu, mais j'affectionne le fait qu'Amazon soit dans le vent côté techno. On peut par exemple entrer dans son portail avec ses empreintes digitales, demander verbalement à Siri de commander à nouveau du café et recevoir des messages textes qui m'avertissent que ma commande a été livrée. Je me sens comme une James Bond du magasinage en ligne!

 

Et vous, êtes-vous des cyberacheteurs? Et si oui, quel est votre site d'achat en ligne préféré?

 

  1. http://www.cefrio.qc.ca/netendances/le-commerce-electronique-au-quebec-une-forte-croissance-en-2015/la-place-du-mobile-dansle-commerce-electronique/
  2. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2016/03/07/003-amazon-commerce-electronique-innover.shtml
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Go Back
comments powered by Disqus