Goûtes-y d'abord, on en discute après!

Introduire de nouveaux produits, changer une recette existante ou proposer de nouvelles saveurs constituent quelques-uns des défis auxquels sont confrontées les entreprises du domaine alimentaire. 

Pour y faire face, plusieurs de nos clients ont recours à des tests organoleptiques. Concrètement, ces tests visent à établir la réceptivité des consommateurs à l’égard de nouveaux produits ou de changements apportés à des produits existants via des dégustations organisées selon des normes très précises.

Les consommateurs prêtent ainsi leur sens de la vue, de l’odorat, du goût et du toucher afin d’évaluer des saucisses européennes, de la bière à l’érable, du yogourt probiotique, du café aromatisé ou encore des sandwichs déjeuner.

Ces tests sont souvent considérés incontournables dans le secteur agro-alimentaire, et ce pour les quatre raisons suivantes :

 

  1. Ils rendent intelligibles des sensations que le consommateur n’est pas habitué à verbaliser grâce à des questionnements spécifiques (qui vont plus loin que les « c’est bon / ce n’est pas bon » ou « j’aime / j’aime pas »).
  2. Ils permettent de prévoir les attitudes de la population cible à l’égard des produits alimentaires évalués grâce à des échantillons de quelques centaines de personnes.
  3. Ils permettent de déceler des pistes d’amélioration concrètes pour les équipes de recherche & développement.
  4. Ils sont multiusages puisqu’ils peuvent permettre d’atteindre une variété d’objectifs.

 

 

Nous avons ainsi réalisé, au cours des dernières années, plusieurs centaines d’évaluations de ce type afin de …  

  • …ajuster la recette d’un produit déjà sur le marché;
  • …peaufiner la recette d’un produit qui est en cours de création;
  • …déduire des allégations publicitaires (par exemple, XX % des consommateurs interrogés ont préféré ce produit au concurrent le plus vendu);
  • …comparer la réceptivité d’un produit à la concurrence;
  • …suivre la réceptivité de produits dans le temps;
  • …sélectionner les saveurs les plus performantes pour constituer un multipack efficace;
  • …identifier les points forts des produits des concurrents;
  • …comprendre l’échec d’un produit;
  • …confronter plusieurs exécutions d’un même produit;
  • …valider le « fit » d’un nouveau concept avec sa réalisation;
  • …comparer la performance de certains attributs de ce produit par rapport aux attentes de la clientèle cible;
  • Et bien d’autres encore.
Partager cet article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Retour
comments powered by Disqus