Les plateformes de streaming en ligne, l'exception québécoise
À l'image de plusieurs au Québec, je me questionne souvent sur la pertinence de demeurer abonnée à un service de télévision payante. En effet, en tant qu'utilisatrice de Netflix, Chromecast et autres modes de contournement pour écouter des émissions en ligne (rien d'illégal, rassurez-vous!), je regarde rarement la télévision traditionnelle. Et je ne suis pas la seule, puisque plus de la moitié des Québécois (53 %) ont l'habitude de regarder la télé sur le net, ne serait-ce que quelques extraits par mois.
Read more
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
De l'importance d'un bon site Web : L'exemple Disney
Depuis maintenant deux mois, mon conjoint et moi planifions un voyage avec les enfants à Disney World. L'ampleur de la planification qui vient avec un projet de cette envergure doit, j'en suis sûre, faire frissonner plus d'un couple bienveillant à la recherche d'un brin de magie à offrir à ses enfants. Planifier un voyage d'une semaine pour deux adultes et deux enfants dans l'un des endroits les plus convoités au monde en quelques clics? Je m'attendais au pire, même en 2016! Dès mes premières recherches sur le Web, j'ai pu constater que des sites entiers sont dédiés à la planification d'un tel voyage : réservations de restaurants, " Fastpass " pour les manèges, places privilégiées pour les feux d'artifice, forfaits de repas et plus encore! Qu'est-ce qui vaut la peine? Comment choisir les meilleures options?
Read more
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Journal of an ageing early adopter
I'm an admitted early adopter. Whenever there's a new trend in entertainment, tea steeping, coffee brewing, gaming or any other field that I have the slightest interest in, I'm there, at the pre-release event. I've been like this for as long as I can remember - ready to shell out hard-earned money for the latest, shiniest toy.
Read more
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Amazon : mon péché mignon!
J'ai récemment publié un billet à propos des habitudes d'achat en ligne de mes voisins d'immeuble. Je ne serais pas une ethnographe très objective si je passais sous silence mes propres inclinaisons en la matière. C'est que, voyez-vous, moi aussi j'ai succombé aux charmes du magasinage en ligne et notamment au gain de temps, à l'abondance de choix et aux nombreuses économies qu'il me permet. D'ailleurs, j'ose vous l'avouer, je suis une acheteuse en ligne invétérée et une grande fan de mon site de magasinage préféré, Amazon.
Read more
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus
Noël à tous les jours!

Pendant des années j’ai reçu mon courrier dans un immeuble comme les autres : quelques lettres brunes ici et là et l’occasionnel paquet solitaire qui suscite la curiosité et l’envie du voisinage. Puis, oh miracle j’ai emménagé au paradis du colis, ou plutôt dans un immeuble où vit une très grande majorité d’X et de milléniaux. Tous les jours, c’est Noël dans la pièce de réception du courrier.

J’achète aussi en ligne, mais je n’avais jamais été confrontée à l’évidence même de l’ampleur des comportements d’achats en ligne des jeunes de ma génération. Dans cette fameuse pièce, on retrouve pêle-mêle des boîtes de détaillants, d’Amazon (la Mecque du magasinage en ligne), d’abonnements mensuels (OatBox, La petite boîte à vie, etc.), de prêt-à-cuisiner (COOK It, Miss Fresh, etc.) et même des boîtes d’épicerie. Selon une étude du Cefrio en 2014, 72 % des Québécois âgés de 18 à 44 ans ont effectué au moins un achat en ligne au cours de l’année 2013.

Mais qu’est-ce qui motive tout ce beau monde (moi y compris) à magasiner en ligne?


Read more
Share this article
  • LinkedLinked
  • Google PlusGoogle Plus